Confinement : pas question de laisser tomber la présence de l’Église !

Vendredi 17 avril 2020

Nos frères âgés, malades, isolés ou porteurs de handicap comptent sur nous !

sante

Chers amis,

Voici que ce confinement nous amène à nous remettre en question et à devenir créatifs pour continuer à assurer notre mission en Église.

Non, tout n’est pas arrêté ! Les résidents des EHPAD, des résidences de personnes âgées, les malades hospitalisés ou à domicile, nos frères porteurs de handicap ont toujours et encore plus besoin de nous chrétiens, amis, bénévoles, prêtres, aumôniers, paroissiens…

Alors sortons de nos habitudes ! Soyons créatifs ! Et demandons à l’Esprit-Saint de nous souffler de belles idées !

Allez, je vais vous aider et vous donner quelques idées :

  • Vous avez un téléphone ? Alors reprenez ce vieux carnet d’adresses un peu poussiéreux que vous aviez oublié au fond de votre tiroir ! Il y a bien quelques contacts de paroissiens ou voisins avec qui vous n’avez pas eu l’occasion de papoter depuis longue date ! Ce confinement c’est l’occasion ! Vous avez tout le temps !
  • Vous avez internet et maitrisez les mails ? Alors lancez-vous pour reprendre contact avec ceux avec qui vous n’avez pas échangé depuis longtemps, prenez des nouvelles de ceux qui ont quitté la paroisse, soutenez vos prêtres en prenant de leurs nouvelles et en leur donnant des vôtres. Ce confinement c’est l’occasion ! Vous avez tout le temps !
  • Vous aimez dessiner et avez des talents d’artiste ou vos enfants ne savent plus quoi faire pour s’occuper ? Alors dessinez pour les soignants. N’hésitez pas à les envoyer par mail à : sourire.soignant (arobase) gmail.com. Ce confinement c’est l’occasion ! Vous avez tout le temps !
  • Vous ne pouvez plus visiter les malades via le Service évangélique des malades (SEM) ? Alors écrivez-leur, téléphonez-leur, prenez avec eux un temps de prière par téléphone, priez pour eux chaque jour. Ce confinement c’est l’occasion ! Vous avez tout le temps !
  • Vous avez encore plein de temps devant vous et vous vous ennuyez ? Alors priez pour tous ceux qui sont seuls et qui souffrent de ne plus avoir de visites ; priez pour les soignants des hôpitaux de Montbrison, Feurs et Saint-Étienne, des EHPAD ou résidences de Feurs, Bellegarde, Saint-Galmier ou Montrond, qui se dévouent sans compter ; priez pour accompagner spirituellement ceux qui agonisent et vivent leurs derniers instants, loin de leur famille, sur un lit d’hôpital. La communion de prière est d’une puissance, certes invisible, mais tellement efficace ! Ce confinement c’est l’occasion ! Vous avez tout le temps !

Dans les aumôneries des hôpitaux de Saint-Étienne, Feurs ou Montbrison, tout ne s’est pas arrêté non plus, même si les bénévoles ne peuvent plus intervenir et amener un peu de joie et d’espérance par leurs visites hebdomadaires. Les aumôniers sont donc seuls à maintenir la présence de l’aumônerie auprès des malades en cas d’urgence, pour accompagner une fin de vie, pour organiser en urgence la venue d’un prêtre, pour offrir le sacrement des malades à un patient dont l’état de santé est grave, pour prendre le temps d’écouter une famille en détresse face à la contamination d’un de ses proches ou la maladie.

Nous sommes là pour cela ! Et dites le bien à votre entourage ! Un patient ou sa famille peut demander un coup de fil de l’aumônier ou sa venue et celle d’un prêtre en cas d’urgence ! N’hésitez-pas à demander leur venue aux responsables de service. Ce sont eux qui décideront ensuite de la possibilité et de la faisabilité de la venue de l’aumônier ou du prêtre. Mais qui ne demande rien… n’a rien !

Pour l’hôpital de Feurs, n’hésitez pas à me signaler la présence d’un de vos proches à l’hôpital. Soit je pourrai le visiter, soit nous prendrons le relais par la prière et le confierons, avec toute l’équipe de bénévoles, à l’intercession du Ciel. Pour les hôpitaux de Montbrison et Saint-Étienne, je peux faire le relais auprès des différentes équipes d’aumônerie.

Ainsi le mot « fraternité » ne sera pas un vain mot ! Je compte sur vous comme vous pouvez compter sur moi !

J’en profite pour vous rappeler que la célébration des funérailles est encore possible dans la limite de 20 personnes présentes maximum. N’hésitez pas à le demander.

En union de prière avec toute la paroisse.

Violaine de Bengy
Aumônier de l’hôpital et de l’EHPAD de Feurs
06 85 73 86 69

17/04/2020
Actualités
Vous avez peut-être remarqué que depuis le début du confinement, notre curé le père Frédéric Villier écrit un petit mot ou propose une information plusieurs fois par semaine en une de ce site. Vous pourrez retrouver les précédents dans le fil des éditos (bouton dans le menu à gauche).
INFOS PRATIQUES
. . .
  • Suite aux recommandations des autorités, toutes les activités de la paroisse sont suspendues (messes, équipes synodales, réunions, préparations, accueil…) sauf les funérailles, mais elles sont réservées à famille proche.
  • Notre évêque a demandé aux salariés et aux bénévoles de la paroisse de rester chez eux.
  • Les églises peuvent toujours être ouvertes. Vous y trouverez la prière à l’intercession de Saint Roch contre les épidémies. Vous pourrez aussi y déposer devant l’autel un rameau, un branchage de buis ou de sapin, apporté par vos soins, signe de votre espérance, et en union de prières avec les autres villages.
  • Les prêtres peuvent toujours aller visiter les personnes gravement malades ou mourantes, afin de donner les sacrements.
  • Uniquement en cas de nécessité et avec modération, vous pouvez envoyer un mail via le formulaire de contact de ce site, ou appeler le Père Jean-Baptiste : 06 19 07 45 01.
  • Pour ceux qui veulent recevoir le sacrement du pardon, un prêtre est disponible à l’église de Montrond-les-Bains, le samedi de 10h à 12h et de 16h à 18h.
  • Pour information et afin que vous puissiez vous unir en pensée à notre messe, sauf changement ultérieur, nous allons dorénavant célébrer une messe tous les jours en semaine à 11h30, et le dimanche à 10h30, à l’oratoire de la maison paroissiale de Saint-Galmier.

LIENS
. . .

DOCUMENTS
. . .