Dimanche 22 février 2015

Qu’est-ce que l’onction des malades ? (Janvier 2015)

« L’un de vous est malade ? Qu’il appelle les Anciens en fonction dans l’Église : ils prieront sur lui après lui avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur. » Épître de saint Jacques 5, 14

Est-ce que dans nos communautés, dans nos familles, quand l’un de nos frères est touché par la maladie, nous pensons à lui proposer l’onction des malades ?

Ce sacrement magnifique est destiné aux personnes baptisées, quel que soit leur âge, qui sont éprouvées par une maladie grave, un handicap, un temps d’épreuve lié à la vieillesse… On peut le recevoir aussi avant une opération importante, durant la traversée d’une dépression…

L’onction des malades manifeste la proximité et la consolation du Seigneur pour celui qui souffre. Elle est signe de la force et de la douceur de Dieu.

Nombreux sont les témoignages de paix et de joie, parfois de guérison, des personnes qui ont reçu ce sacrement, entourées et portées par la prière de leurs proches ou même de toute la communauté paroissiale lorsqu’il est vécu au cours d’une eucharistie dominicale.

Alors n’ayons pas peur de demander ou de proposer ce sacrement !
Il n’est pas réservé aux mourants et peut être reçu plusieurs fois dans une vie.
Ne nous privons pas de ce cadeau de Jésus qui prend soin de nous à travers les gestes du prêtre, par l’imposition des mains et l’onction d’huile !

Ghislaine Devillard