Où en sommes-nous dans notre carême ?

Samedi 23 mars 2019

Il n’est pas évident de tenir 40 jours. Parfois nous nous endormons en chemin… C’est donc le moment de se ressaisir. Pour nous réveiller, nous vous proposons un extrait de la méditation que notre pape nous a donné au début du carême.

Pape François

« Jésus a dit : « Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur » (Mt 6, 21). Notre cœur regarde toujours dans quelque direction : il est comme une boussole en recherche d’orientation. Nous pouvons aussi le comparer à un aimant : il a besoin de s’attacher à quelque chose. Mais s’il s’attache seulement aux choses terrestres, tôt ou tard, il en devient esclave : les choses dont on se sert deviennent des choses à servir. L’aspect extérieur, l’argent, la carrière, les passe-temps : si nous vivons pour eux, ils deviendront des idoles qui nous utilisent, des sirènes qui nous charment et ensuite nous envoient à la dérive. Au contraire, si le cœur s’attache à ce qui ne passe pas, nous nous retrouvons nous-même et nous devenons libres. Le Carême est un temps de grâce pour libérer le cœur des vanités. C’est un temps de guérison des dépendances qui nous séduisent. C’est un temps pour fixer le regard sur ce qui demeure.

Où fixer alors le regard le long du chemin du Carême ? C’est simple : sur le Crucifié. Jésus en croix est la boussole de la vie, qui nous oriente vers le Ciel. La pauvreté du bois, le silence du Seigneur, son dépouillement par amour nous montrent les nécessités d’une vie plus simple, libre de trop de soucis pour les choses. De la Croix Jésus nous enseigne le courage ferme du renoncement. Parce que chargés de poids encombrants, nous n’irons jamais de l’avant. Nous avons besoin de nous libérer des tentacules du consumérisme et des liens de l’égoïsme, du fait de vouloir toujours plus, de n’être jamais content, du cœur fermé aux besoins du pauvre. Jésus sur le bois de la croix brûle d’amour, il nous appelle à une vie enflammée de Lui, qui ne se perd pas parmi les cendres du monde ; une vie qui brûle de charité et ne s’éteint pas dans la médiocrité. Est-il difficile de vivre comme lui le demande ? Oui, c’est difficile, mais il conduit au but. Le Carême nous le montre. Il commence avec la cendre, mais à la fin, il nous mène au feu de la nuit de Pâques ! »

Homélie du pape François le 6 mars 2019, célébration des Cendres
______________________________

AGENDA :

Rencontres de carême :

  • Vendredi 29 mars à 20h30, à l’église de Montrond : « la beauté de la fraternité »
  • Samedi 13 avril de 10h à 12h, à l’église de Montrond : « la beauté du pardon »

Temps de prière et bénédiction des enfants de 0 à 4 ans (baptisés ou non) avant le dimanche de Pâques (affiche téléchargeable) :

  • Mercredi 17 avril à 17h00 à l’église de Montrond
Journée paroissiale le dimanche 12 mai 2019 :
  • 10h30 : messe à Chalain-le-Comtal
  • 12h : repas apporté par chacun et partagé dans la salle des fêtes. Prévoir vos couverts.
  • 13h30 - 15h30 : échanges, détente, infos…
  • 16h : bénédiction de la chapelle Notre-Dame des Anges